lundi 17 novembre 2014

Lolitas real life.


Le lolita. C'est une mode qui tire son inspiration des époques rococo (France) et victorienne (Angleterre). C'est une passion pour certaines d'entre nous, le centre de notre univers pour d'autres. Nous nous connaissons entres nous en tant que sweet lolitas, gothic lolitas, EGA, EGL, punk lolitas et j'en passe. 

Les gens autours, nous voient souvent à tort comme des personnages déconnectés de la réalité. Ils pensent parfois que notre vie se résume aux bouts de chiffons que nous portons fièrement. Oui, le lolita fait partie intégrante de notre vie et nous anime. Mais vous savez quoi, nous ne sommes pas que des bouts de jupons. 

Nous sommes de vrais personnes, avec une vie bien remplie, un travail et des études. Et bien qu'il est vrai que certaines d'entre nous ont la chance de pouvoir garder leur jupon sur leur lieu de travail, la plupart nous quittent leurs robes dans la vie de tous les jours.

Il n'est pas nécessaire de porter cette mode au jour le jour pour être une lolita. Le lolita n'est pas que dans les vêtements. C'est une façon de penser, une manière de vivre. Voici en photos des lolitas de tous les jours, la vraie vie des lolitas.

image


Lolita fashion. This fashion is mainly inspired by rococo period (France) and victorian period (England). This is a passion for the most of us, or even a way of life for some others. We know ourselves as sweet lolitas, gothic lolita, EGA, EGL, punk lolita and so on.

People surrounding us may seen us wrongly as characters disconnected from the reality. They may think that our life is dedicated to our passion, to the frills we proudly wear. Lolita is a full part of our lives and drive us in a way. But you know what? We are not made only out of frills.

We are real people, with a busy life. We have a job or we do studies. And even if It's true that some of us have the chance to keep on their lolita clothes while working, for the most of us, we have to leave or dresses at home for everyday life.

It is not mandatory to wear lolita fashion everyday to be a lolita. Lolita spirit is not set by our clothes. This is a way of think, this is a way of life. Here are some pictures of everyday life lolitas, the lolitas real life. 


 image

Kalyska : Mère au foyer / Housewife

BN-Chan :  Étudiante en Arts plastiques / Student in art degree

Mirabelle : adjoint administratif en mairie / administrative assistant in a town hall

Mad Melody :  Licence 1 d'Arts plastiques / Student in art degree

Myriam : Assistante de Direction pour une maison d'édition / Executive assistant for a publishing house

Princess Nana : étudiante assistante vétérinaire / sutent to be a vet assistant

Roxane : Infirmière / Nurse

Saltje : Professeur d'art plastique et de peinture / Art and painting teacher

Sarah : études d'animation et dessin 3D / Student in 3D animation and drawings

Uma : Étudiante en Japonais / Student in Japanese

Vickies : Organisatrice en évènementiel / Events organizer

Yulia : Assistante import en commerce internationale / Import assistant in International trade

Noémie : Étudiante en métiers de de la mode / Student in fashion jobs

Et moi / And I : Industrilisatrice R&D dans l'indutrie pneumatique / Industrializer for R&D in tire industry

image


Je voudrais remercier touts les personnes, toutes les jeunes femmes formidables,  qui ont bien voulu participer à ce reportage photo. Et merci à vous d'avoir lu cet article.

I'd like to thanks all the volunteers, all the fantastic young women, who sent me their pictures for this paper. And thanks to you for reading.

22 commentaires:

  1. je trouve sa super chouette de montrer que l'onsa une coté responsable et investi dans une vie active mais en même temps triste de voir que pour certain métier on ce cache pas mal même si sa resort toujours un peut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Il est vrai qu'il est parfois nécessaire de le cacher. Je remarque cependant que la plupart du temps c'est pour une histoire de confort ou de sécurité. Et puis, cela permet d'être encore plus heureuse de retrouver ses robes :) Après comme je disais, il y a également des lolitas qui ont la chance de pouvoir garder leurs vêtements dans leur milieu professionnel, et c'est génial aussi *O*

      Supprimer
  2. C'est une très belle idée d'article que tu as eue ! Assez spectaculaire pour celles qui portent des perruques, et beaucoup de voies artistiques au final ;) Quant à toi, je rigole doucement en pensant à ta salopette Meta dans laquelle je t'ai vue arriver à Jap In Tarn et que j'ai pris un moment pour ta tenue de travail personnalisée (style, ils veulent un bleu de travail, mais ils ont pas précisé à quoi il devait ressembler HA HA HA).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle ! Haaaa si seulement je pouvais porter ma combi au travail... Mais j'aurais trop peur de l'abimer. T'imagines, mon ourson tout tâché de noir ? T___T

      Supprimer
    2. Ah, c'est pas Petit Ours Brun c'est sûr !

      Supprimer
  3. "Mère au foyer" est un statut social mais en aucun cas un métier!
    Sinon article intéressant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On voit que vous ne l'êtes pas pour dire ça ;)

      Supprimer
    2. Pour moi il s'agit bien d'un métier. J'assume les fonction de nourrice h24 j7, même si je ne suis pas rémunérée. La quantité de travail est là, je vous l'assure xD
      Mais en dehors du débat métier ou pas métier, il me semble que le sujet de l'article est "la vraie vie des lolita". Votre vie se résume-t-elle à votre carrière ? Si c'est le cas, je vous plains sincèrement.

      Supprimer
    3. Je pense que c'est une question de point de vue. Certes ce n'est pas reconnu de façon légale comme métier mais cela reste à néanmoins, à mes yeux, l'un des plus beaux métier du monde :)
      Mais là n'est pas la question puisque cet article a pour but de montrer la vie (résumée en une photo de travail/étude/vie de famille, car c'est bien cela qui prend la plupart de notre temps) hors des volants et des jupons. Peut-être me suis-je mal fait comprendre dans mon article et si c'est le cas, je vous prie de m'excuser :)

      Supprimer
    4. Anonyme17 novembre 2014 21:33

      On voit que vous ne l'êtes pas pour dire ça ;)

      Et heureuse de ne pas l'être, vive la liberté de ne pas avoir de bouche(e) à nourrir! ;)

      Supprimer
    5. "cela reste à néanmoins, à mes yeux, l'un des plus beaux métier du monde :)"

      ça n'a rien d'un métier et rien de "beau" pour ma part quand je vois dans le monde dans lequel on vit personnellement, il y a heureusement d'autre buts dans la vie bien plus intéressants :)

      Supprimer
    6. Cher Anonyme, ton avis sur l'appartenance du statut Mère au Foyer au corps des métiers ne nous intéresse point ( voire même on s'en tape) et la rudesse te permettant de critiquer la vie de quelqu'un que tu ne connais pas pour parler de tes envies et opinions HS(dont je m'en tape également) est insupportable.

      Puisses-tu agréer mon profond mépris.

      Supprimer
    7. Cher "Anonyme" -Puisque tu ne daignes pas assumer tes propos- On ne peut juger quelque chose sans le vivre. Comment osez-vous dire que cela n'as rien d'un métier, effectivement, ce statut n'est pas rémunéré, mais il est de l'ordre du H24, si pour vous "d'autres buts dans la vie bien plus intéressants" est de faire votre journée dans X ou Y entreprises et de rentrer le soir chez vous et ne rien faire de plus, grand bien vous fasses. Vous ne pouvez pas savoir à quel point cette femme est courageuse, et assumes son rôle à merveille, même malade ou autre (Oui car les congés maladies ça n'existent pas pour les mères au foyer!). Alors franchement, l'avis d'un "anonyme" comme vous, on s'en tamponne totalement, elle la première.

      Supprimer
    8. Définition du mot "métier", extrait du Larousse : Fonction permanente possédant certains caractères d'une profession (pratique, expérience, responsabilité, etc.) : Le métier de mère, d'épouse.
      source : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/m%C3%A9tier/50997?q=M%C3%A9tier#50887

      Donc relies ton vocabulaire de base et on en reparle ok ?? Ce n'est pas la rémunération qui fait le métier, au contraire de la profession.

      Sinon, le fait que TOI tu ne veuilles pas d'enfant ne te permets en aucun cas de dénigrer les femmes qui en ont. Que dirait ta propre mère, si tu lui balançais à la figure qu'elle aurait mieux fait de faire "des choses plus intéressantes" que de te mettre au monde et de t'élever ?

      Pour terminer, si "ces choses bien plus intéressantes" sont de commenter un article en anonyme, tu dois vraiment avoir une triste vie.

      Supprimer
  4. Ahah super bien !! je comprend mieux l'histoire de la photo avec le jean :D (oui je me réveille quelques jours plus tard xD ) Sinon superbe le bleu de travail et vive les pneus (en tant que textilienne je suis obligée !!).
    Mais sinon c'est vraiment cool de montrer le côté obscur de la force :p

    PS: Mère au foyer est bel est bien un métier, le jour où s'occuper d'enfants (surtout en bas âge) et d'une maison sera simple que l'on m'appelle, on pourra aussi supprimer les gardes d'enfants et les femmes de ménage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci beaucoup ! Je suis ravie de voir que le coté obscur plaise autant (et que mon bleu fasse vibrer les coeurs) :D

      Supprimer
    2. Ce n'est pas un métier, c'est une responsabilité et un "état" à partir du moment où l'on décide d'en faire! D'ailleurs il n'y a pas de vrai "salaire" mais des" aides" puis les femmes et hommes de ménages ne servent pas qu'aux familles avec des enfants, loin de là!
      Mère au foyer n'est pas reconnu officiellement comme étant un métier mais bel et bien un statut (exemple : chômeur, retraité)

      Supprimer
  5. What a lovely post! I love seeing other lolitas in their "normal mode"! I love it how each of us is so wonderfully versatile, individual and courageous! It's very encouraging to me ^_^

    Seraphine & The Striped Box

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour

    Au fond, sa vous fait quoi que se doit un métier ou non?

    Pour commencer, tout le monde n'a pas forcément le choix de faire garder ses enfants ou pas.

    De plus ceux et celle qui le font on beaucoup plus de "travails" que les salariés qui eux ont; des pauses, des vacances, des heures de fin ainsi qu'un salaire.

    Donc si c'est pas un métier, sa demande bien du travail et des responsabilités (tout comme, voir plus qu'un autre "métier".

    Et quel débat bien utile juste pour une photo ou vous n'apparaissez même pas!

    Dans se cas où sommes nous censé être, nous "femmes au foyer"?
    Semblerais qu'aucune catégorie ne nous corresponde. ^^

    Yume

    RépondreSupprimer
  7. I loved this post! And great pictures :)
    This is exactly what I wanted to read after that infamous "anti lolita" blogger.

    Barbs

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Pommandarine, bravo à vous pour ce site. Auriez vous par hasard aussi fait vos études sur Clermont ? J'ai personnellement dû sortir du même milieu très masculin de l'industrie mécanique avant de réussir à m'affirmer en tant que femme. Alors je vous tire mon chapeau d'arriver aussi joliment à concilier les 2 !

    RépondreSupprimer